Pétrole brut : les frappes US suffiront-elles à casser la résistance ?